blue Cerises saison 1

L’ange des toits

Macadam, Milan, 2011
Nouvelles croisées
ISBN 978-2745955029

Dans cette compil’ de la saison 1 :
Violette, L’amour, basta ! de Cécile Roumiguière
Zik, L’ange des toits, de Maryvonne Rippert
Satya, L’attentat, de Jean-Michel Payet
Amos, Cibles mouvantes, de Sigrid Baffert

Sélection 2011 Lire ce Délire
Sélection 2011 du Prix Sainte-Beuve
Sélection 2013 Dévoreurs de Livres

Ils sont quatre : Zik, Satya, Violette et Amos. Quatre ados inséparables, aussi différents qu’unis. Unis dans leur vie d’ados, mais aussi par un secret qui pèse lourd. À chaque saison, quatre épisodes. À chaque épisode sa voix. Tour à tour clairs ou obscurs, légers ou graves, énigmatiques ou tumultueux.

Quatre voix, quatre auteurs, une aventure littéraire unique à l’initiative de Cécile Roumiguière (Violette). Dans ce joyeux quatuor, Jean-Michel Payet (Satya), Maryvonne Rippert (Zik) et moi-même (Amos).

L’histoire :
Octobre. Les vacances.
Pour Violette, c’est l’exil : dix jours chez le tio Ernesto, au fin fond des Corbières, loin de tout signe de civilisation. Une planète où même les portables ne passent pas…
Pour Zik, ça commence sur le toit de son immeuble pour finir dans une cave, dans un hallucinant concert de rock. Entre nulle part et demain. Et avec des musiciens d’avant-hier.
Pour Satya, un vrai jeu de piste. Qui est cette fille qui le mène de rendez-vous fantômes en happenings bizarres ? Un soir au musée, une nuit sur un toit et un attentat d’un genre un peu particulier. Une drôle de fille, vraiment, mais tellement fascinante…
Pour Amos, le temps des questions. Qui est ce fou qui le harcèle au téléphone ? Comment s’y prendre avec Lucas, le nouveau du tir à l’arc ? Et puis, qu’est-ce qu’il irait bien faire au Québec ? Surtout sans les Cerises.

blue Cerises from Editions Milan – Milan Presse on Vimeo.
teaser de la saison 1

 

Extrait de Cibles mouvantes (Amos) :

Le souffle suspendu, la corde de l’arc contre la joue, l’avant-bras gauche dans le prolongement de la flèche, tout mon être tend vers la cible. Lucas. Il me fixe sans peur. Comment ce gars peut-il être aussi calme alors que je le tiens dans l’axe meurtrier de ma flèche ? Son regard me brûle. Malgré les liens qui le retiennent au poteau, on dirait presque qu’il sourit.
Alors, pour abréger l’insupportable face à face, ma main s’ouvre et relâche la corde. Durant la seconde infime où la mort file vers son objectif, je reste immobile, vibrant avec l’arc comme un luth. Le rictus de Lucas se mue en hurlement muet. Mais ce cri impossible vient de ma gorge et je réalise trop tard mon erreur. Une douleur atroce explose dans ma poitrine. Le corps que ma flèche vient de transpercer, c’est le mien !
Une sonnerie m’arrache au calvaire.
Je bondis hors du canapé, la télécommande valse.
— Nooon, Amos, ne décroche pas !
— C’est encore lui ? je marmonne ensuqué, l’esprit encore lardé par le souvenir de la pointe de métal dans ma chair.
— Décroche pas, je te dis ! me souffle Chani depuis la salle de bains, tandis que le téléphone s’époumone.
« Identité inconnue » annonce l’affichage digital, comme d’habitude. Le répondeur finit par se déclencher. Cette fois-ci, le souffle du mystérieux interlocuteur s’effiloche dix secondes avant de s’interrompre dans un bip.

Lectures croisées, photos… Les compil’ des saisons 1, 2, 3 et 4 disponibles aussi en numérique ici (pour iPhone, iPad et iPod touch).