Coup de Meltem

coup-de-meltem

Encrage, La Joie de Lire, 2014
Couverture Séverin Millet
ISBN 978-2889082216

Sélection Prix Littéraire Giénnois 2014
Sélection Prix RTS Littérature Ados 2015 (Radio Télévision Suisse)
Sélection Prix Littéraire Ado Hautes-Pyrénées tout en auteurs 2015-2016
Sélection Vif d’Or 2016 Prix Littéraire Ados de la Bibliothèque Municipale de Lyon
Sélection Prix Ado-Lisant 2016 (Belgique)
Dans les bonnes lectures « Romans ados » du SLPJ, 2ème semestre 2014.

Ce roman est né d’un fait divers aux USA, en 2009.
Une dépêche, quelques lignes dans le Huffington Post, une rubrique médicale.
Une dépêche troublante, qui m’a laissé perplexe.

Alors, de ce choc, j’ai tissé un livre, j’ai créé le personnage de Virgil, un adolescent de 16 ans.
Et puis, les autres…
J’ai essayé de comprendre, de creuser.
J’ai inventé. Mais pas seulement.
Je crois que j’ai puisé un peu à l’intérieur aussi.

L’HiSTOiRE :
Face à son père, Virgil ne s’est jamais vraiment senti à la hauteur. Quand vient ce fameux jour où la réalité dépasse la fiction…
« Qui aurait imaginé qu’en plongeant ce jour-là, je nagerais plus loin que le bout du bassin, jusqu’à un puits profond, rempli de questions ? Au moins, il y aura eu du bon dans la compétition. J’aurai nagé jusqu’à la source, comme les saumons. Je m’appelle Virgil, j’ai seize ans et je ne suis pas celui que je crois. »

Coup de Meltem parle de la quête des origines, des relations père-fils, de transmission, de la part de l’inné et de l’acquis, de secret. D’une manière plus symbolique, il s’interroge aussi sur le poids de l’héritage, de ce qui nous entrave parfois et dont il faut parvenir à se délester pour avancer et grandir. De ce qui nous pousse à vivre.

« Qu’est-ce qui fait qu’un père est un père ? Son désir de l’être ou quelques millilitres de sperme dans un tube de verre ? Et un fils ? Qu’est-ce qui fait qu’un fils est un fils ? Le sang, ou bien l’amour et les souvenirs qui le remplissent ? »

À lire ici, le début du roman.

Extrait :

2012, Massachusetts, USA

« Maintenant tout me paraît suspect.
Les sièges alignés, la salle d’attente et ses piles de magazines périmés, le distributeur de boissons en panne, la peinture vert pâle, les murs qui se rapprochent, les néons, le lino, le sourire las de l’infirmière, celui du vieil homme en pyjama qui se traîne devant moi, le pas heurté de ma mère, la mastication de mon père, encore à ruminer son snus. Tout est devenu suspect.
Je ne sais pas quelle force pousse mes pas sur le parking jusqu’à notre vieux pick-up. La gravité, peut-être. Dehors, le ciel est déchiré de gris, l’air est chargé d’acier.
Je les regarde, tour à tour, elle, lui. Elle, en train de fouiller son sac à la recherche de clefs qu’elle tient déjà en main, lui, avec le regard du bœuf avant la lame du boucher.
(…)
Qui aurait imaginé qu’en plongeant ce jour-là, je nagerais plus loin que le bout du bassin, jusqu’à un puits profond, rempli de questions ? Au moins, il y aura eu du bon dans la compétition. J’aurai nagé jusqu’à la source, comme les saumons.
Alors que ma mère freine pour la troisième fois devant un feu rouge qui n’existe pas, je me répète tout bas : je m’appelle Virgil, j’ai seize ans et je ne suis pas celui que je crois. »

logo-oiseau-la-joie-de-lire

Meltem, définition : Vent du nord violent, qui souffle de mai à octobre sur la Méditerranée orientale.

Alors, quel rapport avec le meltem, tout ça, me direz-vous ?
je vous laisse le découvrir…

Pour ceux qui veulent vraiment approfondir le sujet (après avoir lu le roman),
le portail romand de l’éducation aux médias a fait un travail d’accompagnement pédagogique remarquable sur Coup de Meltem, que vous pouvez découvrir ici.

logo-rts-suisse

Ici, le clip du cycle d’orientation de la Broye – Estavayer-le-Lac.
Dans le cadre du prix RTS (Radio Télévision Suisse), une classe de lycéens s’est vue remettre mon roman « Coup de Meltem ». Elle a dû le lire et en tirer un scénario de 3 minutes, une sorte de bande annonce du film qu’on pourrait faire du livre. Ce scénario a été mis en images avec l’aide d’une équipe RTS.

Et là, vous pourrez découvrir le passionnant making off de ce clip.

coup-de-meltem_la_presse_en_parle

« Un style vif et abrupt » … « une écriture saisissante ».
La chronique de Lirado… et l’interview de Lirado

« Un roman remarquable d’intelligence, empli de délicatesse et de sensibilité, efficace et porteur d’espoir. »
A Lire au Pays des Merveilles

« Un récit très rythmé construit comme un thriller. »
Le Télégramme

« Un remarquable roman pour adolescents. »
Le Républicain Lorrain

« Un roman fort sur un thème d’actualité traité avec délicatesse. »
Livresse

« Un beau roman, juste, droit, bien écrit, dont la tendresse et la sensibilité alliées à un certain art du suspens tiennent le lecteur en haleine jusqu’à la fin. »
L’école des parents

« Un texte intelligent, qui jamais ne juge ou ne sermonne… »
Clarabel

La chronique de Yabook, mais aussi une interview de bibi sur le roman

« Bouleversante histoire ancrée dans la réalité américaine. »
Notes Bibliographiques

« Un roman qui aborde des questions actuelles du point de vue d’ados concernés. Une bonne introduction à ces débats de société. »
La Liberté (Suisse)

« Un coup de coeur pour Coup de meltem ! »
Le post sur Heidi Blog

« J’ai été particulièrement touchée par ce dernier roman qui aborde un thème qui est au coeur de l’actualité, un thème qui suscite des interrogations, des critiques. »
L’avis de Hélène Leroy, professeur documentaliste.

L’article de La revue des livres pour enfants

« Une écriture sensible, point de misérabilisme… un roman qui se lit comme un bon policier. »
Libbylit

« Sigrid Baffert excelle dans la métaphore pour soulever des questions intéressantes sur la PMA et la filiation. Un roman efficace, sensible et porteur d’espoir. »
Ricochet

La chronique de La bibliothèque de Glow

Le clip du 8ème prix littéraire ados « Hautes-Pyrénées, tout en auteurs » :