Mode d’emploi

RENCONTRES-LECTURES MODE D’EMPLOi

Vous êtes bibliothécaire, professeur-documentaliste, organisateur de salon ou festival, responsable d’un centre culturel, n’hésitez pas à me contacter.

Pour que l’échange soit intéressant, il est indispensable d’avoir lu au moins l’un de mes ouvrages (plusieurs, c’est encore mieux !) et que la rencontre ait été préparée en amont. Plus l’auteur se sent attendu, plus il a envie d’offrir de lui-même. Et si vous l’accueillez avec un thé, un petit café, voire quelques carreaux de chocolat, alors l’aventure a déjà bien commencé…

La rencontre peut bien sûr s’articuler autour d’un dialogue questions/réponses, mais je vous invite à parcourir ce site avant ma venue, en particulier ma FAQ parcours et portrait ainsi que ma FAQ métier d’écrivain, afin d’éviter les sempiternelles questions (« depuis combien de temps écrivez-vous » ?, « combien de temps mettez-vous pour écrire un livre ?… », enfin, tous les « combien » égrenés maintes fois…)

À vrai dire, c’est seulement lorsque l’on pose un pied hors ce premier moment formel, que l’on a des chances d’être cueilli par l’imprévisible. Une émotion, un étonnement, une découverte, une phrase hors des chemins battus. Le plus important est souvent ce qu’on n’attendait pas.

Cet instant-là est rare, il ne naît pas toujours, il vient d’une confiance mutuelle qui s’installe au fil des mots et des regards, d’une envie, d’un coup de coeur (ou d’un coup de gueule), mais il est ce qui donne du sens à ces rencontres.

Je préfère parler des histoires et de leur contenu, des personnages, même si j’aborde aussi le métier d’écrivain, bien sûr ; mais rester dans les généralités est peu enrichissant.
J’aime bien être surprise aussi…

Quelques exemples de moments volés , ici.

 

J’apporte toujours avec moi des brouillons, manuscrits, épreuves annotées, croquis d’illustrateurs, chemins de fer, cromalins. L’occasion pour les lecteurs de découvrir les coulisses d’un livre, et plus parlant que de longues explications…

 

 

Si vous rêvez de découvrir comment naissent les histoires dans la tête d’un écrivain, plongez Dans la tête de monsieur Adam, un album illustré par Jean-Michel Payet, aux éditions Milan.

 

 

 


Lors de chaque rencontre, je prends un temps de lecture à haute voix. Qu’il s’agisse d’extraits de romans ou de la lecture d’un album entier. Rien de tel que la musique des mots…

 

 

BUDGET PRÉViSiONNEL ET CONDiTiONS :

Je ne rencontre qu’une seule classe à la fois, accompagnée de son professeur et pas plus de trois classes par jour. L’idéal est de prévoir une heure et demi. En collège et lycée, vous pouvez comptez deux heures d’échange.

Mes conditions sont celles de la Charte des Auteurs et Illustrateurs Jeunesse dont je suis membre.

Le détail des tarifs est ici.

 

ORGANiSATEURS, FAiRE VENiR UN AUTEUR EST TRÈS SiMPLE :

« Rencontre d’auteur… mode d’emploi », un tutoriel réalisé par la Fédération des salons du livre jeunesse et la Charte.